Veuillez noter que les vidéos et les photos ci-dessus sont un aperçu du travail de James O'Hara et ne démontrent pas ce qui sera exploré dans ce laboratoire de création. 

JAMES O'HARA

Manifest (oh)

28 mai au 1 juin et du 4 au 8 juin | 14h00 à 18h00

9 juin - Répétition et Présentation

Place: Édifice Wilder | Les Grands Ballets Canadiens

Studio: TBC

Tarif: Pro DAC - 359$ | Pro - 407$ | Standard - 478$ (taxes non-incluses)

*Ne vous inscrivez pas à ce laboratoire si vous ne pouvez pas participer entièrement aux dates mentionnées ci-dessus.

Description du Laboratoire

Manifest (oh)

 

Manifest (oh) est une danse informée et abondante d’humanité que nous partageons.
Les schémas et les reproductions de la nature, du cellulaire au galactique, du social à l'animal, sont en nous, autour de nous, entre nous et en partie en nous.


Pourtant, en tant qu'humains, artistes, membres de communautés, avec une vie intime et publique, avec des opinions et des croyances, socialement et politiquement engagés / désengagés, nous remettons constamment en question ...
Qui sommes nous? Où? Avec qui? En quoi croyons-nous? Que voulons-nous?

 

En tant que collectif d'individus, tous ensemble dans ce laboratoire de création, nos requêtes sur ces questions éclaireront notre recherche et seront rassemblées, unifiées, dans le mouvement pour créer une déclaration.
 

Un manifeste, dansé.

Biographie

Originaire de Fremantle en Australie, James O’Hara oeuvre à travers le monde à titre de danseur, professeur, assistant-chorégraphe et chorégraphe. Ancien membre du Ballet Junior de Genève en 2003 et récipiendaire d'une bourse de la Fondation Princesse Grace en 2004, il a travaillé avec de nombreux chorégraphes tels que Preljocaj (France), Matthew Lutton, Chrissie Parrott (Australie), Ross McCormack (Nouvelle-Zélande). De surcroît, il a performé en tant qu’artiste invité dans plusieurs compagnies comme Cedar Lake Contemporary Ballet/Ohad Naharin au American Dance Festival, le Australian Ballet/Gideon Obarzanek au Sydney Opera House, à l’Opéra de Paris, le Norwegian National Ballet, le Bolshoi Theatre de Moscow pour le Benois de la Danse.

 

Depuis 2006, il a énormément travaillé avec Sidi Larbi Cherkaoui, en tant que collaborateur et interprète, notamment dans Faun et Babel, co-créé  par Damien Jalet, ainsi que Valtari (un vidéoclip de Sigur Ros réalisé par Christian Larson). Il était aussi l'assistant chorégraphique de Larbi sur d’autre multiples créations dont Orbo Novo (Compagnie Cedar Lake New York), Noetic (Opéra de Göteborg) et Bolero (L’Opéra de Paris) co-créé par Damien Jalet et Marina Abramovic.

 

James travaille à mainte reprise avec Marina Mascarell, se produisant ainsi dans The Unreality of Time ainsi que Like a large animal deep in sleep et fut son assistant pour Mongrel (Opéra Gothenburg) et Le diable bat sa femme (Ballet de l'Opéra de Lyon).

 

Déterminé à travailler avec des jeunes artistes, il entretient des relations étroites avec plusieurs jeunes compagnies et institutions de formation à travers le monde, dont  la West Australian Academy of Performing Arts où il a récemment créé The Roaring Silence… aux côtés de Balázs Busa, et de la National Youth Dance Company of Sadlers Wells où il a aidé Michael Keegan Dolan avec In Nocentes et Damien Jalet avec Tarantiseismic. Il a, de plus, enseigné à la Sydney Dance Company, au Bangarra Dance Theatre, à la compagnie Akram Khan, à Purchase New York, à Artesis Antwerp et entretient de solides relations avec Transformation / Danse à la Carte à Montréal.

James a été nominé pour les prix Helpmann, Green Room et Australian Dance Award.

 

Depuis janvier 2017, James est basé à Wellington, en Nouvelle-Zélande, où il enseigne à plein temps à la New Zealand School of Dance.

Suivez-nous

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

​© 2019 Danse à la Carte