DENA DAVIDA

Santé du danseur dans un univers de la danse mondialisé et post-moderne|

Conférence- Discussion

7 juin | 13h45 à 14h30

Lieu: 1435 rue Bleury | Édifice Wilder: Espace danse  

Studio : École de danse contemporaine de Montréal

Tarif: GRATUIT

Description 

 

Au cours de cette présentation, Dena Devida examinera de près certaines prémices sociales et philosophiques fondamentales de notre pratique artistique courante de la danse et de notre univers de la danse actuel. Dena proposera donc des questions vitales sur l'éthique et l’ethno-histoire de la danse professionnelle (artistique), ainsi que certaines réactions initiales, afin d'approfondir les conversations locales et mondiales sur ces questions.

Biographie

 

Dena Davida pratique la danse contemporaine depuis 45 ans en tant qu’interprète, éducatrice, chercheuse, et commissaire.  Californienne immigré au Québec en 1977, elle a participé à la deuxième génération des praticien(ne)s en Improvisation Contacte, a enseigné la technique de danse Nikolais ainsi que la danse créative pour enfant basée sur la méthode Laban. Elle a cofondé et dirigé Tangente, un organisme de diffusion en danse montréalais dont elle est aussi la commissaire.  Elle est également cofondatrice du Festival de la nouvelle danse à Montréal. En tant que chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) depuis 25 ans, elle a enseigné l’improvisation et la composition, le Laban Movement Analysis ainsi que l’esthétique et l’anthropologie de la danse contemporaine. Ses essais et articles ont été publiés dans de nombreuses revues et journaux.  Elle a complété durant sa vingtaine son baccalauréat en théâtre avec une mineure en danse à l’Université de Californie à Riverside et à Irvine, et dans sa trentaine, sa maîtrise en Études du Mouvement à l’Université de Wesleyan. À l’âge de 57 ans, elle a terminé son doctorat à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) au sein du programme d’Études et pratiques des arts avec une étude ethnographique portant sur  la signification d’un “événement de danse contemporaine” (étude de cas et analyse du projet chorégraphique Luna d’O Vertigo danse).

Ses récentes publications : un chapitre sur les programmes universitaires fondateurs de la danse à Montréal  dans Renegade Bodies: Canadian Dance in the 1970s et un recueil international sur l’ethnographie de la danse artistique, qu’elle a elle-même édité, en collaboration avec 28 danseurs-chercheurs: Fields in Motion: Ethnography in the worlds of dance. En 2014, elle a initié un projet à long-terme visant à développer la pratique et la théorie du commissariat des arts de la scène avec la mise sur pied d’un site web, d’un symposium international, d’un séminaire précurseur de niveau “maîtrise” et la publication prochaine de Curating Live Arts: Global Perspective, Envisioning a Theory and Practice in Performance.

Suivez-nous

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

​© 2019 Danse à la Carte